Equipe

ArchaeoConcept emploie actuellement six personnes.

Dr. Cynthia Dunning Thierstein
Cynthia Dunning Thierstein est directrice d’ArchaeoConcept et responsable des projets de gestion du patrimoine. Elle est archéologue, spécialiste de l’Age du Fer. Elle a rendu sa thèse de doctorat en 2005 sur le thème du Premier Age du Fer dans le Jura (Université de Genève). Après ses études à Genève et à Marburg an der Lahn (Allemagne), elle devient assistante de préhistoire à l’Université de Genève. Elle dirige de 1989 à 1998 le Musée Schwab à Bienne et de 1998 à 2010 le Service archéologique du Canton de Berne. Dès ses études dans les années 80’, Cynthia Dunning Thierstein s’est intéressée à la théorie de l’archéologie et aux formes de fonctionnement de celle-ci. Elle a mis en place une nouvelle organisation du Service archéologique dans le canton de Berne et a développé ce service pour qu’il puisse assurer une gestion efficace de l’archéologie de l’inventaire jusqu’à la médiatisation. Depuis 1998, Cynthia Dunning Thierstein participe activement à la gestion de l’Europae Archaeologiae Concilium, une association non gouvernementale réunissant les gestionnaires de l’archéologie de l’Europe entière qui met en place des colloques et définit les problématiques de l’archéologie contemporaine pour cette région géographique. En 2011, Cynthia Dunning Thierstein crée ArchaeoConcept. Elle est membre de nombreuses associations nationales et internationales (ICOMOS, ICOM, EAA, AS, AGUS, ARS). Elle fut vice-présidente de l’association Palafittes pour l’inscription au patrimoine mondial de l’UNESCO des sites en milieu humide autour des Alpes et membre du comité d’AS (Archéologie Suisse) jusqu’en 2012. En 2012 elle obtint son MAS en management culturel à l’Université de Bâle. Elle est experte attitrée d’ICOMOS pour les nominations à l’UNESCO et membre active d’ICAHM. A l’EAA, elle a crée avec Annemarie Willems la communauté de travail “Archéologie et tourisme”. En 2015 et 2016, elle a développé le plan de gestion pour la nomination au patrimoine mondial de Sharjah: Gateway to the Trucial States (EAU) et travaille actuellement sur le dossier de nomination et le plan de gestion des Cultural Landscape of the Central Region of Sharjah (EAU). Elle travaille également sur des projets de valorisation de sites en Suisse, tels lw wwwAdd an Image.site-of-the-month.ch ou encore le projet de valorisation de Fenis-Hasenburg dans le canton de Berne.

Publications

Ellinor Dunning
Ellinor Dunning est coordinatrice de projet pour ArchaeoConcept depuis novembre 2015. Elle a terminé avec succès son Master of Arts en Archéologie préhistorique à l’Université de Neuchâtel (2016). Son travail de mémoire porte sur la valorisation des sites archéologiques en Suisse : elle y analyse les processus de patrimonialisation à partir de l’étude empirique comparative de trois projets de valorisation et d’une réflexion théorique de fond. Ce travail lui a valu l’obtention du Prix Jéquier, qui récompense un travail publié ou méritant publication, intéressant la région neuchâteloise ou promouvant la recherche archéologique de l’Université de Neuchâtel. Elle a obtenu son Bachelor of Arts en archéologie et en ethnologie, également à l’Université de Neuchâtel (2012). En outre, elle a effectué un semestre de son Master en Allemagne (Erasmus, 2015), à l’Université de Halle an der Saale (Saxe-Anhalt). Ellinor Dunning a déjà travaillé pour ArchaeoConcept en tant que stagiaire, entre août 2012 et juin 2013 ; elle a effectué plusieurs stages de fouilles et de prospections en France (Auvergne, Lot, Tarn) et au Soudan (Kerma) ; elle a aussi travaillé ponctuellement en tant que médiatrice culturelle au Nouveau Musée Bienne (NMB). Avec Cynthia Dunning, elle a développé le plan de gestion pour la nomination au Patrimoine Mondial du dossier « Sharjah Gateway to the Trucial States » et travaille désormais sur la nomination du dossier « The Cultural Landscape of the Central Region in the Emirate of Sharjah (UAE) ». Elle est aussi actuellement employée par l’Université de Neuchâtel pour travailler sur un projet FNS de communication scientifique AGORA. Ce projet, intitulé Émotions patrimoniales, vise à communiquer sur les émotions qui nous lient au patrimoine archéologique suisse. Il aboutira à la mise en place d’une exposition participative de photographies vernaculaires qui ouvrira ses portes en mai 2019 au Laténium, parc et musée d’archéologie de Neuchâtel. Ses intérêts principaux résident dans le développement d’une archéologie sociale dont les valeurs sont partagées et co-construites. Elle s’intéresse également aux processus de production et de transmission des savoirs dits « légitimes » ainsi qu’aux savoirs archéologiques dits « alternatifs ».
Elle est présidente de l’association ArchaeoTourism.

Camille Aeschimann
Camille Aeschimann travaille à ArchaeoConcept sur le projet des « Salons archéologiques » en tant qu’anthropologue et collaboratrice de projet. Après avoir suivi un Bachelor en ethnologie et géographie humaine, elle réalise un Master en sciences sociales, anthropologie, à l’Université de Neuchâtel. Au cours de son Master, elle se spécialise dans des questions relatives à l’action sociale et aux politiques publiques. Son intérêt se porte sur des projets menés par des ONG ou associations qui visent des formes de changement social. En 2016, elle réalise un terrain ethnographique de cinq mois en Ouganda en intégrant une ONG locale. Elle y étudie la mise en place d’un projet participatif, relatif aux droits humains, avec des communautés villageoises de l’ouest du pays (Bunyoro). Elle gère également la mise en place des excursions et de la foire archéologique pour l’assemblée annuelle de l’EAA qui aura lieu en 2019 à Berne.

Aurélia Basterrechea
Aurélia Basterrechea est collaboratrice scientifique chez ArchaeoConcept depuis mai 2017. Détentrice d’un master es Lettres en études muséales de l’Université de Neuchâtel, elle poursuit ses études en se spécialisant en archéologie pré- et protohistorique avec un second master. Intéressée par la valorisation et la transmission du patrimoine, elle rend en été 2016 un premier mémoire critique questionnant la valorisation du patrimoine archéologique de Sion en Valais. Parallèlement, elle fait partie du comité de l’Association Valaisanne d’Archéologie et de l’Association des Jeunes Archéologues de Martigny, cadre dans lequel elle anime des ateliers et donne des cours d’archéologie dans les classes primaires en Valais. Elle a participé à plusieurs campagnes de fouilles au canton de Vaud, en Valais et à Kerma au Soudan avec la mission archéologique Suisse. En 2018, elle intègre la campagne de prospections archéologique menée par l’association RAHMA sur les cols valaisans. Elle poursuit ses collaborations muséales notamment avec le NMBienne et le projet AGORA d’exposition itinérante Ice Age Panorama avec l’Université de Neuchâtel. Au sein d’ArchaeoConcept, elle gère principalement le projet des Sites du mois mais effectue aussi des recherches sur la vulgarisation scientifique via les plateformes numériques tel que Youtube et les réseaux sociaux. Elle est également bénévole lors des différents événements organisés dans le cadre des Sites du mois et organise les excursions au sein de ce dernier.

Lauriane Vieli
Lauriane Vieli a effectué un stage de dix mois auprès d’ArchaeoConcept, du mois d’août 2015 à juin 2016, durant lequel elle a participé à de nombreux projets. Elle a ainsi pu compléter sa formation aussi bien au niveau technique que théorique. Diplômée d’un Bachelor en Archéologie à l’Université de Neuchâtel, elle poursuit son cursus en Master d’Archéologie préhistorique, depuis le printemps 2016. Son mémoire porte sur l’Etude de l’habitat palafittique du Néolithique final de Montilier/Dorfmatte II, fouille de 2004 (Fribourg, Suisse). Dans le cadre d’un Erasmus, en 2017, elle a étudié une année au Museum national d’Histoire naturelle de Paris (MNHN, France). Après cette année d’études à l’étranger, Lauriane travaille à nouveau à ArchaeoConcept. En parallèle de ses études, elle a effectué un stage, à temps partiel, de six mois, au Service archéologique de Fribourg (SAEF) ainsi que des prospections et des recherches en vue d’un référencement des abris sous roche de Suisse. Elle a également fouillé à plusieurs reprises dans le canton de Fribourg, la Marne et le Rozel (France), la Sicile (Italie) et à Kerma (Soudan). Lauriane s’est occupée du gardiennage de l’exposition temporaire du SAEF pendant une année et demi. Depuis 2014, elle a été élue au Comité d’ArcheoFribourg-Freiburg.

Stephanie Hug
Stephanie Hug travaille depuis le mois de janvier 2018 chez ArchaeoConcept comme collaboratrice scientifique. Elle travaille également dans la gestion des objets archéologiques au Service archéologique du canton de Zurich. Elle a fini son diplôme de Bachelor en Histoire générale et Archéologie préhistorique à l’Université de Zurich au printemps 2017. Elle travaille actuellement à l’obtention du diplôme de Master sur le thème des habitats du Premier âge du fer dans le canton de Berne qu’elle obtiendra probablement en automne 2020. En outre, elle a travaillé sur des fouilles archéologiques aussi bien en Suisse qu’à l’étranger. Au sein d’ArchaeoConcept, elle se charge de la traduction et rejoint le projet du Site du mois en début 2018 pour la gestion alémanique du programme. En outre, elle accompagne Cynthia Dunning dans les recherches concernant les tumuli de Ins (canton de Berne).

Back To Top

Comments are closed.